Parcours

D’un père tisserand, Ibrahim Jalal naît en Syrie en 1947, dans une maison pleine de couleurs, de patchworks et de tapisseries. Dès son plus jeune âge, il se passionne pour le dessin. À l’âge de 22 ans, il intègre l’école des Beaux-Arts de Damas. En 1973 après l’obtention de son diplôme avec mention, Ibrahim Jalal quitte la Syrie pour la France et poursuit ses études à l’école Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, dans l’atelier de Gustave Singier. Il obtient encore son diplôme avec mention, avec des travaux abstraits, inspirés par les couleurs, les formes et l’esprit de son pays natal. Depuis, il vit et travaille en région parisienne mais ses toiles ont voyagé dans le monde entier.

« Dire d’une peinture qu’elle est musicale (ou dire d’une musique qu’elle est colorée), c’est peut-être tomber dans la facilité. Mais la musicalité de la peinture de Jalal, c’est indéniablement ce qui frappe au premier regard. Les couleurs dansent comme des notes sur une portée, illustrant bien cette phrase de Mozart qui lui est chère : « Je compose des notes de musique qui s’aiment entre elles ». Jalal compose lui aussi avec des taches de couleur qui s’aiment entre elles. Et ses compositions nous entraînent dans une sorte de tournoiement répétitif qui rappelle celui des derviches soufis.

La grille qui sous-tend la toile n’est pas un quadrillage qui enfermerait ou clôturerait l’espace. C’est plutôt la trame d’un tissu sans commencement ni fin, ouvert sur l’infini. De cette trame, jaillissent des formes et des couleurs qui, semble-t-il, n’apparaissent que pour mieux disparaître. Et il arrive, dans une étape ultime, que tout tourbillonne et s’évapore dans une vibration presque monochrome, le pur éblouissement solaire d’un jaune orangé, l’atmosphère lunaire d’un blanc argenté, ou l’intensité d’un bleu dans lequel les flots marins et l’azur se confondent ! Jalal parle une langue secrète et discrète, celle de la spiritualité dans l’art, initiée par Kandinsky, et illustrée par Klee, Rothko et Bissière, entre autres. Au terme d’une lutte intérieure contre le désordre et le chaos, la peinture de Jalal chante la sérénité et la paix enfin conquises… » Marc Albert

 

Expositions personnelles

2020 – Galerie L’Ephémè – Chartre-sur-le-Loir, France

2019 – Galerie Amare – Stavanger, Norvège

2018 – Espace Velin – Lagny-sur-Marne, France

2018 – Portes ouvertes Atelier Peniche Atys – Torcy, France

2018 – « Caravane » à l’espace L’Essor – Suisse

2017 – Portes ouvertes Atelier Peniche Atys – Torcy, France

2017 – Galerie Athene – Drammen, Norvège

2017 – Galerie Suisse art espace – Lauzane, Suisse

2017 – Ecole de musique – Saint Laurent de Grandvaux, France

2016 – Portes ouvertes Atelier Peniche Atys – Torcy, France

2015 – Galerie Amaré – Stavanger, Norvège

2013 – Galerie Europia – Paris, France

2013 – Galerie Athéna – Drammen, Norvège

2012 – Galerie Europia – Paris, France

2012 – Atelier d’Ashley Ashefort – Ivry, France

2011 – Frida Hansen Hus – Stavanger, Norvège

2010 – Rafia Galerie – Damas, Syrie

2010 – Kunstforening – Stavanger, Norvège (suite à une résidence d’artiste de 3 mois)

2009 – Galerie Expressions libres – Paris, France

2009 – Centre culturel Franco- Norvégien – Stavanger, Norvège

2008 – Galerie Crous – Paris, France

2008 – Galerie Schröder – Isenburg, Allemagne

2007 – Galerie Schröder – Isenburg, Allemagne

2005 – Galerie la Galerie – Luxembourg

2005 – Invité d’honneur du Salon de printemps – Bussy St Martin, France

2005 – Galerie Schröder – Isenburg, Allemagne

2004 – Galerie Schröder – Isenburg, Allemagne

2001 – Invité d’honneur au 21eme Salon d’Automne – Pontault-Combault, France

2000 – Espace Bénéteau – Paris, France

1998 – Galerie Claude Léman – Paris, France

1993 – Galerie Norestraen – Sandnes, Norvège

1985 – Espace Markstatte – Constance, Allemagne

 

Expositions collectives

2020 – Caravane à la galerie L’Ephémère à la Chartre- sur- le- Loir

2019 – Les chevaliers de L’Art – Commanderie des Templiers – Coulommiers, France

2019 – Salon des Réalités Nouvelles – Paris, France

2018 – Exposition Refuges – Fribourg, Allemagne

2018 – Salon des Réalités Nouvelles – Paris, France

2017 – Swiss Art Gallery space – Lauzane Suisse

2017 – Salon des Réalités Nouvelles – Paris, France

2017 – Refuges centre Diocesain – Besançon, France

2017 – Swiss Art Gallery space – Lauzane Suisse

2016- Les 13 peintres a Fort Rammekens Pays-Bas

2016 – Salon des Réalités Nouvelles – Paris, France

2016 – Biennale d’art contemporain – Dole, France

2015- treize peintres au 90em salon international d’art de Bourges.
2014- Salon Réalités Nouvelles à paris, et au musée des Beaux-Arts á Pékin,
2014- Voyage et exposition a Takamatsu, Japon *
2013- Groupe Caravane a l’Orangerie de Sénat- à Paris *
2012- Galerie 8 à Londres, *
2011- Galerie court yard, Dubaï,
2010 – galerie expressions libres paris*
2009- Exposition  »Paris – Damas » Musée de Dama—Syrie,
2008- Paris Damas à l’institut du Monde Arabe, Paris,
2008- exposition dé centrismes à Ostrowiec -Świętokrzyskie Pologne, *
1998- Galerie Arabesques, Heidelberg, Germany ,
1989- Sinden Galerie á New York, *
1989- Arden Galerie, Boston,*
1988-salon de réalités nouvelles ,grand palais a paris
1979- Artistes syriens en France, UNESCO, *
1978- Arts arabes actuels, espace Cardin, Paris, *
1976- Festival de peinture international, Cagnes sur mer
Peintures murales ………SOLA. Stavanger. Norvège